Vie de la cour

Modification du ressort de la cour administrative d’appel de Nantes le 1er septembre 2020

Passer la navigation de l'article pour arriver après Passer la navigation de l'article pour arriver avant
Passer le partage de l'article pour arriver après
Passer le partage de l'article pour arriver avant

-

 

Le tribunal administratif d’Orléans relèvera de la cour administrative d’appel de Versailles, et non plus de Nantes.

Le décret n°2020-516 du 5 mai 2020 modifie le ressort de certaines cours administratives d'appel à compter du 1er septembre 2020.

Le siège et le ressort des cours administratives d'appel sont fixés comme suit :

  • Bordeaux : ressort des tribunaux administratifs de Bordeaux, Limoges, Pau, Poitiers, Toulouse, Guadeloupe, Guyane, Martinique, La Réunion, Mayotte, Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon ;

  • Douai : ressort des tribunaux administratifs d'Amiens, Lille et Rouen ;

  • Lyon : ressort des tribunaux administratifs de Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble et Lyon ;

  • Marseille : ressort des tribunaux administratifs de Bastia, Marseille, Montpellier, Nice, Nîmes et Toulon ;

  • Nancy : ressort des tribunaux administratifs de Besançon, Châlons-en-Champagne, Nancy et Strasbourg ;

  • Nantes : ressort des tribunaux administratifs de Caen, Nantes et Rennes ;

  • Paris : ressort des tribunaux administratifs de Melun, Paris, Wallis-et-Futuna, Montreuil, Nouvelle-Calédonie et Polynésie française ;

  • Versailles : ressort des tribunaux administratifs de Cergy-Pontoise, Orléans et Versailles.

> Retrouvez la carte des juridictions administratives en cliquant ici